Habitat du lapin bélier

Habitat du lapin bélier

Organisation de la cage 

Le lapin bélier vit généralement dans une cage. Celle-ci doit être grande pour que le lapin ne se sente pas à l’étroit et il adore les étages. Personnellement, j’ai acheté une plate-forme en plastique avec un petit tunnel en bas et une écuelle sur le haut (voir photos). La cage doit se trouver dans une pièce où il ne fait ni trop chaud, ni trop froid, ni trop humide. Il faut éviter les sources de bruit et de courants d’air. Si possible, placez-la dans une pièce de vie telle que le salon ou la cuisine. Le lapin pourra observer ce qui se passe, se sentira plus proche de vous et vous pourrez souvent lui faire de petits câlins ! 

La cage doit être facile d’entretien pour vous, il faudrait pouvoir l’ouvrir facilement. Un fond en plastique est plus pratique d’après moi. Je privilégie les barreaux en métal pour permettre une bonne aération et pour permettre au lapin de mieux observer ce qui se passe à l’extérieur, notamment en s’appuyant sur les barreaux avec ses pattes. Ce système permet aussi d’avoir plus de contact avec l’animal. Avec une cage en plastique, le lapin ne grignotera pas les barreaux et il n’y aura pas de foin ou de copeaux tout autour de la cage mais il se sentira peut-être davantage isolé. 

Il est possible de fabriquer soi-même sa cage, dans un vieux meuble par exemple. Je trouve que c’est une solution intéressante, notamment parce qu’on peut véritablement la personnaliser et que c’est plus esthétique. Il faut cependant être très vigilant par rapport aux matériaux qu’on utilise. 

Litière

En ce qui concerne la litière, j’ai séparé un coin de la cage avec un petit morceau de bois et j’y ai mis des copeaux : c’est là qu’il fait ses besoins. Il est également possible de mettre un bac. 

Il existe différents types de litière, en voici quelques-uns: 

– la litière végétale : elle est efficace, absorbante et n’irrite pas la muqueuse nasale du lapin car elle n’est pas poussiéreuse mais son prix est assez élevé 

– les copeaux de bois : c’est la moins chère des litières et on la trouve dans de nombreux points de vente. Elle est confortable et hygiénique mais reste accrochée aux pattes et est poussiéreuse : si votre lapin éternue, changez de litière !

– la paille de blé : elle est naturelle, efficace mais il faut la changer quotidiennement, à cause des odeurs notamment. Ce produit est dépoussiéré et facilite la digestion du lapin, qui va la manger 

– le papier journal : il n’est pas très absorbant et ne retient pas les odeurs. Cependant, il est pratique à utiliser en dessous d’un autre type de litière pour la changer plus facilement mais si le lapin a tendance à le grignoter, le journal est à éviter ! 

Accessoires

Ils sont très nombreux et permettent d’améliorer l’espace où vit le lapin. Les miens aiment beaucoup se réfugier sous une sorte de petite cabane en plastique. Les biberons sont très pratiques, le lapin renverse souvent les écuelles. Je mets parfois dans la cage une petite peluche ou une petite balle où on peut mettre du foin à l’intérieur avec lesquels ils jouent. A vous de trouver des accessoires qui vous plaisent (couleurs, forme…) et qui vont plaire à votre lapin !