Hygiène du lapin bélier

Hygiène du lapin bélier

Le lapin bélier est un animal très propre. Il passera de longues heures à se lécher pour se nettoyer (voir photos au dessus). Il s’agit d’ailleurs d’un beau spectacle : quel plaisir de voir son lapin bélier se mouiller le dessous des pattes avant pour nettoyer sa frimousse ! Il est donc inutile de le laver. Cela pourrait même mettre sa santé en danger car il est très fragile face au froid et aux courants d’air. Cependant, quelques soins sont nécessaires, de même qu’un entretien régulier et consciencieux de la cage.

Surveiller son corps

Il est nécessaire de surveiller les parties de son corps pour s’assurer qu’il est en bonne santé et prévenir d’éventuelles maladies.

– les oreilles : celles du lapin bélier sont particulièrement fragiles. Il faut fréquemment les vérifier pour voir s’il n’y a pas de croûte ou d’infection. En cas de doute, il est préférable de consulter un vétérinaire.

– les dents : il faut vérifier que les dents ne poussent pas de travers et qu’il n’y ait aucune malformation buccale. Ceci est fréquent chez les lapins bélier. Si votre lapin maigrit et ne s’alimente plus correctement, cela peut être un synptôme d’une malocclusion buccale. Il est alors nécessaire d’aller chez un vétérinaire pour que celui-ci lui coupe les dents.

– les ongles : Le lapin vit avec vous et ne s’use pas les ongles comme ce serait le cas dans la nature. Il faut donc lui couper l’extrémité des ongles de temps en temps pour éviter qu’il ne se fasse mal et qu’il ne vous fasse mal avec ses griffes. Faites attention à ne pas perforer la veine présente sur le haut de la griffe, approchez pour cela la patte d’une source de lumière. Si néanmoins cela arrive, prenez les choses en main rapidement : désinfectez et demandez conseil à un vétérinaire.

– les pattes et le corps : en cas de croûte, d’absence de poil ou de signe d’infection, consultez un vétérinaire. Pensez à brosser régulièrement votre lapin, cela lui évitera d’avaler des poils en se lavant et d’en semer partout chez vous !

Le protéger de la chaleur

Au delà de 25°, le lapin commence à se sentir mal. Certains synptômes sont signes d’un coup de chaleur : respiration accélérée, inaction, oreilles chaudes… Dans ce cas, il faut faire très attention car la chaleur peut le tuer. Enveloppez le dans un linge humide ou humidifiez le avec un brumisateur plutôt que de le baigner : un lapin mouillé tombe facilement malade. C’est très dangereux pour sa santé, même s’il fait chaud. Il faut éviter les ventilateurs et ne pas lui donner d’eau froide. Essayez de placer la cage dans un endoit frais : sous-sol ou pièces avec du carrelage. Donnez lui beaucoup d’eau, il boira presque deux fois plus que d’habitude. Il existe d’autres petits trucs qui le rafraîchiront : un linge humide autour de la cage, des bouteilles remplies de glace accrochées aux barreaux à l’extérieur de la cage… En tout cas, été comme hiver, il faut systématiquement éviter les courants d’air !

L’entretien de la cage

Il s’agit là de votre occupation première quant à l’hygiène de votre lapin bélier. Il est primordial de bien la nettoyer pour éviter de mettre en danger la santé de votre petit animal. Changez sa litière une fois tous les deux jours et faites un grand nettoyage une fois par semaine. Pour cela, enlevez la nourriture, la litière et tous les accessoires. Si vous avez un jardin, vous pouvez faire ce nettoyage à l’extérieur. Sinon, une baignoire ou une douche convient également. Aspergez la cage et les accessoires d’eau chaude, nettoyez avec un produit mousseux et en frottant avec une éponge. Lorque la cage est propre, vous pouvez encore la désinfecter avec des produits spécialisés. Attention aux désinfectants qu’on utilise pour l’entretien de la maison : ils sont trop forts pour le lapin bélier. Le vinaigre blanc est une bonne alternative pour les endroits difficiles. N’oubliez pas de nettoyer correctement les barreaux de la cage de temps à un autre. 

Votre lapin bélier sera ravi de retrouver une cage bien propre !