Description

Races

Accouplement

Gestation

Mise bas

La myxomatose

Il s'agit d'une maladie due à un virus. Elle est transmise par des insectes piqueurs de type puce ou moustique. Il faut donc particulièrement faire attention lors des sorties dans le jardin. Tous les lapins y sont sensibles. Les synptômes sont notamment : une hyperthermie, une conjonctivite, des nodules violacées sur la tête et des oedèmes. La mort intervient en moins d'une semaine. La majorité des cas se développent de juillet à septembre. Cette maladie peut être évitée grâce à la vaccination car il n'existe aucun traitement une fois que la maladie s'est déclarée.

La Maladie Virale Hémorragique

C'est une maladie virale particulièrement contagieuse qui peut frapper toute l'année. Il s'agit souvent d'une mort foudroyante sans que des synptômes aient le temps d'apparaître. Le virus détruit les cellules, elles se décollent les unes des autres. Cela augmente l'activité coagulante, ce qui forme des caillots sanguins qui bouchent les artères principales. Le lapin meurt alors d'une hémorragie. Cette maladie peut aussi être évitée grâce à la vaccination.

Parasites externes

Les plus fréquents sont les puces, les poux, les tiques et la gale des oreilles. Vous trouverez dans ces cas-là des traitements appropriées dans les magasins spécialisés ou chez le vétérinaire.

La teigne est une infection contagieuse pour les lapins mais aussi pour l'homme. Elle est fréquente quand plusieurs lapins cohabitent et en cas d'hygiène douteuse. On observe une dépilation en forme de rosace.

La gale des oreilles est fréquente chez le lapin bélier. Un des miens en a déjà été victime lorsqu'il avait quelques mois (cf photo). Il se gratte alors les oreilles et on peut observer des croûtes. Cette infection se soigne très bien.

Parasites internes

La coccidiose peut être fatale pour le lapin bélier. C'est une maladie causée par des parasites microscopiques qui peuvent toucher l'intestin ou le foie et lui infliger des dommages. Le signe particulier est un gros ventre et/ou des diarrhées. Une bonne hygiène permet de lutter efficacement contre ces parasites. Le vétérinaire vous donnera un traitement approprié.

Les maladies respiratoires

Le coryza est une maladie courante chez le lapin bélier. Les synptômes sont : des éternuements et un écoulement nasale blanchâtre

La pasteurellose est l'évolution d'un coryza qui n'a pas été soigné à temps. Des antibiotiques sont alors nécessaires.

Alimentation

Habitat

Hygiène

En général

Education

Avec d'autres animaux

Stérilisation

Vaccination

Principales maladies